Des vœux réussis

22 janvier 2018 à 14:14

Il y avait du monde, beaucoup de monde. Vendredi 12 janvier dernier, près de 400 personnes avaient répondu à l’invitation du maire de Bout du Pont de l’Arn, Bernard Prat et de son conseil municipal.

A travers des petits films, le premier magistrat est revenu sur l’année écoulée. Une année riche dans tous les domaines et notamment en ce qui concerne les travaux. Il faut savoir que plus de 952.000€ ont été investis en 2017. Investissements sans avoir recours à l’emprunt et sans augmentation des taux d’imposition. Bernard Prat qui n’a pas oublié de parler des baisses des dotations de l’Etat. « Comme nous le redoutions, elles ont été importantes et nous ont contraints à réaliser des choix dans nos projets. Il faut savoir qu’en 2010, nous avions près de 260.000€ de dotations globale de fonctionnement de la part de l’Etat. Au fil des années, cette dotation s’est progressivement réduite pour arriver à 0€ en 2017. En 7 ans, nous avons perdu plus de 987.000 euros. »

Parmi les chantiers importants, il a été question de la rénovation de l’entrée du village et de la reprise du réseau d’assainissement à l’Estrade Basse. Au passage, Bernard Prat a tenu à remercier le conseil départemental et les deux conseillers du canton, Daniel Vialelle et Florence Estrabaud. « Cette année, ils nous ont aidés pour de nombreux dossiers. Je pense à l’entrée du village pour 42.200 € et à l’installation de la 4ème classe à hauteur de 27.524€. »

Cette année 2018 sera marquée par les travaux de rénovation de la salle polyvalente. Une rénovation qui va durer plusieurs mois mais qui était nécessaire. « La salle est énergivore et la rénovation qui va être entreprise d’ici quelques jours a été basée sur les économies d’énergies. Le coût de ces travaux est forcément important, près de 600.000 € mais nous avons réussi à obtenir des subventions à hauteur de 251.000 € », souligne Bernard Prat. Autre gros chantier : c’est la reprise de la gestion du traitement d’eau potable par le SIVAT. Là aussi, pour des questions d’économie la municipalité a fait le choix de confier cette gestion au syndicat intercommunal. Un changement qui n’impactera pas les habitants.

Economie : fer de lance de la commune

La vie économique est un des rouages essentiels du village. Rappelons que Bout du Pont de l’Arn est le poumon économique du bassin mazamétain et de la vallée du Thoré. Les dossiers avancent en lien avec la communauté de communes Thoré-Montagne Noire. Dans les prochaines années, la zone artisanale de la Plane Basse pourrait être étendue sur le champ du Roc puisque d’autres sociétés sont intéressées par les terrains. D’ailleurs un rond-point sera créé sur la RD612 afin de fluidifier le flot de véhicules qui sortent de cette zone.

Enfin, Bernard Prat est revenu sur les animations. Bout du Pont de l’Arn n’a plus à faire sa réputation dans ce domaine. Au cours de l’année à venir, les grands événements reviendront. On pense à la fête du village en septembre, au salon vins et terroir en novembre et au marché de Noël en décembre sans oublier le feu d’artifice intercommunal aux Montagnès le 13 juillet et le festival de jazz avec Pont de de l’Arn du 25 au 28 juillet.

Une belle année en perspective pour que Bout du Pont de l’Arn reste ce village attractif où il fait bon vivre !