Nouvelles enseignes : les précisions de Bernard Prat

12 janvier 2021 à 14:43

C’était une annonce très attendue. Trois nouvelles enseignes vont s’implanter à Bout du Pont de l’Arn dans les prochains mois dans les cellules commerciales en bordure de D612. Il s’agit de Darty, Intersport et la boulangerie Ange. Nous faisons le point avec Bernard Prat.

Tout d’abord, rappelez nous l’historique de ce dossier.
Bernard Prat : « C’est un dossier sur lequel nous travaillons depuis de longues années. C’était la société Klemur qui était propriétaire de ces cellules commerciales. Installée à Paris, les gérants se préoccupaient très peu des bâtiments et attendaient la fin des baux commerciaux. Courant 2019, la société Expandika s’est positionnée pour le rachat de l’ensemble immobilier. Une bonne nouvelle pour nous puisque nous voulions que ces cellules revivent. Ce sera chose faîte dans les prochains mois. »

Que s’est-il passé depuis fin 2019 ?
B.P. : « L’autorisation de travaux et la déclaration préalable ont été signées à l’automne 2019. Malheureusement, la crise sanitaire est passée par là et les travaux ont été retardés. Tout va reprendre normalement ce lundi 18 janvier. Les cellules seront donc livrées aux enseignes au mois d’avril pour une ouverture prévue des magasins fin août-début septembre. »

Quid des enseignes ?
B.P. : « Alors c’est la grande question que tout le monde me pose. Lorsque nous avons signé les différentes autorisations de travaux, nous ne connaissions pas les enseignes qui devaient s’implanter. Au cours de l’année, nous avons eu plusieurs contacts avec Nicolas Salignon de la société Expandika. J’avais émis le souhait que les enseignes soient complémentaires à celles que nous avons déjà. D’ailleurs, ce dernier nous avait annoncé l’arrivée d’un magasin bio, d’un magasin de meubles, d’un opticien et il souhaitait conserver King Jouet. Malheureusement, les trois premières se sont désistées à cause de la crise. Quant à King Jouet, les deux parties n’ont pas pu trouver de terrain d’entente malgré les gros efforts financiers consentis par Expandika. Ce n’est que fin novembre-début décembre que j’ai eu connaissance de l’arrivée de Darty, Intersport et Ange. »

Donc, vous n’avez pas été partie-prenante dans le choix des enseignes ?
B.P : « Eh non. D’ailleurs je souhaite éclaircir la situation car j’entends tout et n’importe quoi à ce sujet. Le Maire n’a aucun pouvoir décisionnaire. C’est le propriétaire qui décide et comme je le disais, à cause de la crise les enseignes ont changé dans les derniers mois de 2020. Toutefois, il faut savoir qu’elles ont réalisé des études de marché. Elles savent pertinemment qu’il y a un potentiel très intéressant ici. Cela amènera une nouvelle dynamique au bassin mazamétain et à la vallée du Thoré. »

Qu’attendez-vous de ces implantations ?
B.P. : « Comme je le disais précédemment, elles vont amener une nouvelle dynamique et conforter Bout du Pont de l’Arn en tant que « poumon économique » du bassin mazamétain et de la vallée du Thoré. J’ose espérer également qu’elles enrayent la fuite vers Castres et que nous puissions garder la clientèle ici. Je pense sincèrement que tout le monde peut y trouver son compte. »