Un 8 mai fort en émotion

10 mai 2021 à 10:55

Emotion et recueillement. Samedi 8 mai, Bout du Pont de l’Arn commémorait l’Armistice du 8 mai 1945. Un moment toujours très important dans la vie d’une commune et ce, malgré les fortes contraintes sanitaires. En présence de Daniel Vialelle, vice-président du Conseil départemental et conseiller du canton de Mazamet2 – Vallée du Thoré, Bernard Prat a salué la mémoire de toutes celles et ceux qui sont tombés pour la France de 1939 à 1945. « Cette guerre a ravagé toute l’Europe durant six terribles années. Elle s’est poursuivie durant de longs mois en Asie et dans le Pacifique. Elle aura fait entre 60 et 80 millions de morts de par le Monde et plusieurs millions de blessés marqués à vie dans leur cœur et dans leur chair », a-t-il souligné avant d’ajouter « Le 8 mai 1945, à l’heure de la victoire, la France siège aux côtés des alliés à la table des vainqueurs et reçoit la capitulation de l’Allemagne nazie. Le 8 mai 1945, la France retrouve sa souveraineté et l’intégrité de ses frontières. Le 8 mai 1945, la France retrouve également son âme. De l’horreur de la guerre est né aussi un espoir : celui d’un monde de coopération et de paix entre les peuples. » Bernard Prat qui n’a pas oublié de rappeler que cette paix est fragile et elle est souvent mise à mal. Pour terminer, ce dernier a rendu hommage aux forces de l’ordre et de sécurité. « Eux aussi sont chaque jour en première ligne face à des délinquants de plus en plus violents et à une menace terroriste toujours aussi prégnante. D’ailleurs, c’est avec une immense tristesse et énormément de colère que j’ai appris, une nouvelle fois, le décès d’un fonctionnaire de police à Avignon, ce mercredi soir. Il faut que cela cesse. Il faut que les pouvoirs publics prennent réellement conscience de l’ampleur du problème et que la sécurité soit la règle dans tous les territoires de l’Hexagone. »  La cérémonie s’est terminée avec la Marseillaise, le Chant des Partisans et la Marche de la 2ème DB.