La nouvelle équipe en place

27 mai 2020 à 11:28

L’installation d’un conseil municipal est toujours un moment très important dans la vie d’une commune et ce, quel que soit sa taille. Mardi 26 mai, la nouvelle équipe bout du pont de l’arnaise a pris officiellement ses fonctions. Un conseil qui s’est tenu, crise sanitaire oblige, au cœur même de la salle polyvalente afin de respecter les gestes barrières. Pour la troisième fois consécutive, Bernard Prat a été reconduit dans ses fonctions de premier magistrat. « Un véritable honneur et une immense reconnaissance », comme il a pu le souligner. Et l’édile de Bout du Pont de l’Arn n’a pas manqué de saluer l’ensemble des habitants. « Mes premiers mots iront aux Bout du Pont de l’Arnaise et aux Bout du Pont de l’Arnais que je remercie pour la confiance qu’ils m’ont accordée le 15 mars 2020 pour la troisième fois. Je veux leur dire que cette confiance m’honore et m’oblige. Elle m’honore parce qu’elle est sans doute une marque de reconnaissance pour le travail accompli des 12 dernières années. » Rappelons que la liste « Avec vous, avec passion » avait été largement plébiscitée le 15 mars dernier malgré le contexte très particulier dans lequel c’était déroulé le scrutin. Mardi soir, ce sont également ces adjoints qui ont été désignés.

Un souffle nouveau

Dans cette équipe, ce sont huit nouvelles têtes que les villageois découvriront lors des prochaines semaines. Il s’agit de Nadine Mahoux, Jean-Luc Sicard, Frédéric Ferrand, Julien Armengaud, Marie-Claude Gloriès, Eric Chemin, Jacqueline Billoux et Christine Pujol. Cette dernière prend la fonction d’adjointe au maire en charge de l’école, la petite enfance et le Sivom. Et parmi les adjoints, nous retrouvons Catherine Barraillé-Andrieu en tant que 1ère adjointe en charge des finances, Jacques Barthès, adjoint aux travaux et Jean-Luc Bonnafous, adjoint aux associations, aux animations et à la vie locale. Dans son allocution, Bernard Prat a exprimé ses attentes envers ses élus. » Votre rôle est très important et je souhaite une assiduité constante pendant les six années du mandat que nous allons passer ensemble. Je vous demande de travailler, d’être courageux, disponibles, d’être à l’écoute de nos concitoyens de les aider à résoudre les problèmes de la vie quotidienne, ce qui vous permettra d’être rapidement reconnus », avant d’ajouter :  » Être élu est un véritable engagement. Au moment où le discrédit touche l’ensemble de la classe politique, les Français restent très attachés à la relation personnelle avec leurs élus municipaux. C’est, je crois, l’un des piliers qui subsistent dans notre pacte républicain, et cette écharpe tricolore en est l’incarnation. Aujourd’hui, dans un contexte très particulier, je le répète, les électeurs de Bout du Pont de l’Arn nous ont fait largement confiance. Nous devons être dignes de cette confiance et surtout ne pas les décevoir. Pour cela, je sais que je peux faire entièrement confiance à celles et ceux qui sont présents ce soir. » D’ores et déjà, l’équipe est au travail afin que Bout du Pont de l’Arn continue de rayonner sur l’ensemble du bassin mazamétain et de la vallée du Thoré.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Discours de Bernard Prat

« Mesdames et Messieurs,

Mes premiers mots iront aux Bout du Pont de l’Arnaise et aux Bout du Pont de l’Arnais que je remercie pour la confiance qu’ils m’ont accordée le 15 mars 2020 pour la troisième fois. Je veux leur dire que cette confiance m’honore et m’oblige. Elle m’honore parce qu’elle est sans doute une marque de reconnaissance pour le travail accompli des 12 dernières années. Je voudrais remercier l’ensemble des personnes qui m’ont soutenu, aidé et même supporté dans les moments difficiles.

Le temps a passé très vite et il y a 12 ans déjà, je revêtais l’écharpe de maire de Bout du Pont de l’Arn pour la première fois. Depuis, j’ai eu maintes occasions de la porter, mais à chaque fois, je sens le poids des responsabilités qui y sont associées.

L’expérience acquise depuis 2008 me permet d’encore mieux mesurer l’ampleur de la tache que nous devons accomplir ainsi que le nombre de sujets importants qu’il nous faudra traiter au cours de ce mandat qui commence. C’est un moment solennel et très important que nous vivons aujourd’hui. L’installation d’un nouveau conseil municipal est toujours un instant très particulier dans la vie d’une commune et ce, quel que soit sa taille. Je tiens à remercier le conseil municipal pour la confiance accordée. Je mettrai tout en œuvre pour vous satisfaire comme je l’ai fait depuis 2008. Mais cet honneur et cette responsabilité vous concernent aussi. Votre rôle est très important et je souhaite une assiduité constante pendant les six années du mandat que nous allons passer ensemble. Je vous demande de travailler, d’être courageux, disponibles, d’être à l’écoute de nos concitoyens de les aider à résoudre les problèmes de la vie quotidienne, ce qui vous permettra d’être rapidement reconnus. Cette élection, c’est une émotion personnelle. Maire c’est le plus beau des mandats, c’est le mandat de la proximité, du contact, de l’action concrète, c’est le mandat des réalisations qui se voient et qui se touchent.

Aujourd’hui je prends la mesure des enjeux qui se posent à nous. C’est la troisième installation que je vis et je peux vous assurer que cela reste une immense fierté. Peut-être encore plus cette année avec cette crise que nous traversons. Être maire est plus qu’un engagement, cela relève parfois du sacrifice. Les personnes que j’ai côtoyées depuis 2008 ont pu s’en rendre-compte à de multiples reprises et notamment lors des dernières années. Malgré cela, c’est un rôle très gratifiant avec énormément de satisfactions. Satisfaction de faire avancer notre village. Je crois que la mission a été plus que remplie depuis notre première prise de fonction en 2008.  Bout du Pont de l’Arn a changé de visage. De nombreuses entreprises se sont installées, d’importants chantiers ont été engagées et la commune s’est animée. Nous avons vécu des moments de grandes intensités qui marquent la vie d’un élu et d’un homme. J’en profite pour remercier celles et ceux qui m’ont accompagné et notamment celles et ceux qui n’ont pas souhaité prolonger l’aventure pour ce troisième mandat.

Isabelle, tu as été ma 1ère adjointe dès le début. J’ai toujours pu compter sur toi dans les bons moments comme dans ceux beaucoup plus difficiles. Tu as su m’épauler et je peux le dire, tu es devenu une véritable amie. Ton travail pour l’école et la petite enfance a été remarquable au cours de ces deux mandats. Merci pour tout. Je sais que tu auras toujours un œil sur la vie de ton village et que tu ne seras jamais très loin si nous avons besoin de tes conseils.

Florent, toi aussi tu as été à mes côtés dès les premières heures. Tout d’abord conseiller, tu es devenu adjoint en charge des associations et des animations lors du dernier mandat. Tu as été d’un grand soutien pour mettre en place tous nos projets d’animations. Malgré ton emploi du temps chargé, tu as toujours répondu présent à mes demandes. Merci pour tout.

Michèle, tu nous as rejoint en 2014 et tu as pris les commandes des finances de la commune. Ton engagement a été sans faille et je peux vous assurer que nous n’avons jamais fait de dépenses inutiles. Nous avons eu parfois des désaccords, comme avec les autres élus, mais nos discussions nous ont permis d’avancer et de faire avancer le village. Merci.

Nathalie, nous nous connaissons depuis de nombreuses années. Adjointe de 2008 à 2014, tu as souhaité rester conseillère à partir de 2014. Dotée d’un fort caractère, tu as toujours su te faire entendre et ce dans l’intérêt de Bout du Pont de l’Arn. Je sais que tu resteras présente si nous avons besoin de toi. Merci beaucoup.

Christian, toi aussi tu t’es engagé dès 2008 avec beaucoup d’enthousiasme et de détermination. Tu es un enfant du village et je sais O combien tu es attaché à Bout du Pont de l’Arn. Un attachement sans faille et j’espère que tu continueras à nous donner un coup de main notamment lors de certaines festivités.

Eric, comme Christian tu es un enfant de Bout du Pont de l’Arn et tu as toujours tout fait pour ta commune. Aujourd’hui, tu passes le flambeau à ton épouse qui nous a rejoint et mais également à ton fils qui a accepté d’être suppléant. C’est une preuve d’amour pour la commune. Je sais, tu me l’as dit, que tu resteras à nos côtés. Je n’oublies pas Marie-Odette qui a décidé de prendre un peu de recul mais qui reste comme suppléante. Elle demeure dans l’équipe et apportera toujours son œil aguerris.

Merci à vous 6. Merci du fond du cœur d’avoir œuvré comme vous l’avez fait au cours des dernières années. Merci aux adjoints, merci pour votre travail, pour votre soutien.

Aux futurs adjoints dont c’est le premier mandat, voyez combien cette écharpe pèse lourd. Elle est le symbole républicain de la tâche qui vous attend. Il vous faudra faire preuve de courage, de ténacité au cours des six années à venir. Mais elle est aussi exaltante et vous pourrez voir le fruit de votre travail au fil de la réalisation des projets que nous porterons. Être élu est un véritable engagement. Au moment où le discrédit touche l’ensemble de la classe politique, les Français restent très attachés à la relation personnelle avec leurs élus municipaux. C’est, je crois, l’un des piliers qui subsistent dans notre pacte républicain, et cette écharpe tricolore en est l’incarnation. Aujourd’hui, dans un contexte très particulier, je le répète, les électeurs de Bout du Pont de l’Arn nous ont fait largement confiance. Nous devons être dignes de cette confiance et surtout ne pas les décevoir. Pour cela, je sais que je peux faire entièrement confiance à celles et ceux qui sont présents ce soir. D’ailleurs, je souhaite vous rendre hommage pour la campagne que vous avez mené et pour votre investissement au cours de ces dernières semaines. Vous n’avez ni compté votre temps ni votre énergie. L’équipe qui est aujourd’hui dans cette salle est nouvelle. Ceux qui nous ont rejoint ont beaucoup à apprendre, mais vous pouvez être certains de leur compétence et de leur dévouement.

Pour moi, en faisant le tour de la salle, ce sont tous des visages amis que je vois, ce sont les mêmes visages qu’il y a quelques semaines, et pourtant quelque chose a changé. Nous avons aujourd’hui d’autres habits. Nous sommes responsables de la direction que prendra ce village. C’est une responsabilité exaltante et c’est une responsabilité lourde. C’est aussi une responsabilité qui impose une certaine humilité. Que ce soient les adjoints ou les conseillers, vous aurez tous un rôle très important à jouer lors des 6 prochaines années. Nous tous, nous serons les garants des engagements que nous avons pris auprès des habitants. Nous travaillerons dans la continuité de ce que nous avons réalisé lors des 12 dernières années.

Le développement économique sera un des axes majeurs avec l’aide à l’implantation de nouvelles entreprises. Nous aurons à cœur que Bout du Pont de l’Arn reste ce village dynamique et attractif. Pour cela, le cadre de vie est primordial. Plusieurs dossiers sont déjà dans les tuyaux comme la création d’un nouveau lotissement, la finalisation de l’aménagement du hameau de Coucourens, la réfection et la sécurisation de la traversée de Cucussac, la création de liaisons douces ou encore l’installation de mobilier « fitness » à Arcachon. La deuxième tranche des travaux de la rue du Banquet vers le chemin du Pays Bas (remerciement aux habitants de la rue de Banquet), La création d’une maison partagée, Je n’oublie pas, non plus, les animations puisqu’elles font la réputation de la commune aux quatre coins du département. Certaines nouveautés sont à l’étude en lien direct avec le comité d’animations. Je pense aux Guinguettes d’Arcachon qui pourraient voir le jour dès cet été. Le travail ne manquera pas dans les prochains mois et les années à venir. Un travail, je le redis aux « petits » nouveaux, qui sera passionnant et enrichissant pour chacun d’entre-nous. C’est ensemble, en tirant dans le même sens et en ayant le même état d’esprit, que nous continuerons à faire rayonner Bout du Pont de l’Arn. Je connais vos attentes et je m’engage à tout faire pour y répondre. Ma détermination et ma volonté sont intactes.

J’ai toujours la même passion la même envie de travailler et de travailler encore pour l’avenir de Bout du Pont de l’Arn

J’en terminerai en rappelant que la Mairie est le visage de la République dans une commune. C’est le lieu où flotte son drapeau et où s’inscrit sa devise : « Liberté, égalité, fraternité ». Chacun d’entre nous est, à partir de ce soir, un représentant de notre bien commun le plus précieux, cette République, avec ses lois et ses valeurs fondamentales. C’est une belle et grande responsabilité. Enfin, n’oublions jamais que nous avons été élus pour servir. Ce doit être notre leitmotiv jusqu’en 2026 ! »