Un vibrant hommage

19 juin 2020 à 10:06

Ce jeudi 18 juin, Bout du Pont de l’Arn commémorait l’Appel du Général de Gaulle. Une cérémonie particulière en raison des gestes barrières toujours en vigueur. Dans son discours, Bernard Prat a rappelé l’importance de cet Appel sur la suite de la Seconde Guerre Mondiale. « Cette voix, véritable message d’espoir, allait redonner sa fierté au peuple français en lui montrant le chemin de la victoire. Cet appel, cette voix dans la nuit glaciale de juin 40, allait faire se redresser tout un peuple mobilisant des énergies nouvelles bien au-delà de nos frontières. » avant d’ajouter : « L’appel du 18 juin est d’abord le discours d’un visionnaire. Alors que l’adversaire était triomphant, cet appel prophétisait l’élargissement de la guerre à l’échelle de la planète. Son auteur avait déjà saisi, bien avant la plupart de ses contemporains, que cette guerre allait revêtir un caractère mondial. Il est un message envoyé aux amoureux de la Liberté, aux passionnés de la Démocratie, aux acharnés refusant l’oppression des totalitarismes et des dictatures. »

Le premier magistrat bout du pont de l’arnais a profité de ce moment pour rendre un vibrant hommage à Michel Sabarthès, ancien président de l’Association des Gaulistes du Tarn-sud, décédé en début d’année. « Il a été un formidable président et était toujours présent lors des commémorations. »