Merci messieurs !

3 décembre 2019 à 10:04

Que d’émotion ! Lundi dernier, Bernard Prat et son conseil avait décidé d’organiser une cérémonie d’hommage aux treize soldats morts au Mali le 25 novembre. Beaucoup d’habitants, de responsables associatifs et de chef d’entreprise avaient répondu à l’appel de la municipalité. De très nombreux élus du bassin mazamétain et de la vallée du Thoré étaient également présents pour ce moment de recueillement. Une cérémonie qui s’est voulue sobre mais très émouvante. L’assemblée a salué la mémoire des treize militaires en s’inclinant devant leurs portraits mis en évidence devant le monument aux morts du village. De la sobriété, il y en avait également dans le discours du premier magistrat.

Une pensée pour les familles

Bernard Prat était ému lorsqu’il a lu les noms de ces « héros ». Ce dernier a souligné la force et le courage nécessaires pour accomplir de telles missions face au terroristes islamistes. « Les honneurs que nous leur faisons sont souvent maigres dans nos vies paisibles par rapport au courage, l’abnégation et la solidité physique et psychologique que demande une carrière militaire », a-t-il rappelé avant de poursuivre : « Au nom de tout notre village, des élus du bassin mazamétain et de la vallée du Thoré, venus nombreux ce soir, je voudrais rendre un hommage appuyé à ces soldats qui ont donné leur vie afin de vaincre le terrorisme. Rendons également hommage à tous les militaires tombés dans l’exercice de leur fonction. Tous ont donné leur vie pour que nous puissions conserver nos libertés et notre façon de vivre. Ils se sont sacrifiés pour nous préserver. » Bernard Prat qui a conclu sa prise de parole par une anaphore pleine de force « Messieurs, Merci pour votre courage. Merci pour votre dévouement. Merci pour votre engagement. Tout simplement Merci. La France peut être fière de vous. Nous ne vous oublierons pas. »