Hommage et émotion

19 mars 2018 à 14:42

Malgré la grisaille et le froid, de nombreux habitants étaient présents dimanche dernier pour commémorer la date du 19 mars 1962 marquant le cessez-le-feu de la guerre d’Algérie et la fin des combats en Tunisie et au Maroc. Le maire Bernard Prat et son conseil municipal étaient entourés de Christian Carayol, premier magistrat de Pont de l’Arn, de Florence Estrabaud, conseillère départementale, de Serge Gorin, représentant la mairie de Mazamet et des membres de la FNACA. Après le dépôt de gerbe, Jacques Calas, président du comité local de la FNACA et Bernard Prat ont lu les différents messages rappelant l’horreur de ce conflit. L’édile bout du pont de l’arnais a souligné, une nouvelle fois, l’importance de ne pas oublier ceux qui sont tombés sous les balles.