Une rentrée chargée

2 septembre 2020 à 09:30

Alors que la rentrée vient de sonner, nous faisons un point complet sur l’actualité de Bout du Pont de l’Arn avec Bernard Prat, maire du village.

 Tout d’abord, un mot sur l’été qui a été animé malgré les conditions sanitaires.

Bernard Prat : « Effectivement, nous n’avons pas voulu tout annuler même si les grandes manifestations que nous connaissons chaque année (Feu d’artifice aux Montagnès, Festival de jazz et Soirée bodegas) n’ont pas eu lieu. Nous avons souhaité tout de même organiser des événements conviviaux et tous ont connu un franc succès. Je parle bien évidemment de la Fête Nationale le 13 juillet dernier mais également des soirées Guinguette en bordure de l’Arn à Arcachon. Les gens et notamment les habitants du village ont répondu présent malgré les contraintes sanitaires et je crois que tout cela a vraiment fait du bien à chacun d’entre-nous. Je rappelle que nous avions, pour chaque événement, l’accord de la Préfecture. »

Revenons sur la Guinguette d’Arcachon. C’est un concept unique sur le bassin mazamétain.

B.P. : « Oui, nous sommes les seuls à proposer cela et même au-delà du bassin mazamétain. Il faut dire que le site d’Arcachon est idéal. Les visiteurs ont vraiment apprécié l’ensemble des rendez-vous. Nous allons faire évoluer le site avec quelques aménagements mais nous souhaitons rester dans un cadre familial et chaleureux. »

Comment s’est déroulée la rentrée scolaire ?

B.P. : « Très bien. Nos effectifs restent stables avec 75 élèves. Avec mon adjointe, Christine Pujol, nous avons suivi de près l’organisation de cette rentrée. Même si les protocoles ont été assouplis par le Ministère de l’Education, il faut rester vigilants. En outre, nous avons un nouveau prestataire pour la cantine scolaire. Il s’agit d’Algans traiteur basé à Saïx. Je profite de ces quelques lignes pour remercier toute l’équipe enseignante et notamment Céline Causse, la directrice, qui a fait un travail extraordinaire en lien avec les services administratifs de la Mairie afin que cette rentrée se passe dans de bonnes conditions. »

La rentrée est également synonyme de travaux. Pouvez-vous nous dire les chantiers qui vont être entrepris dans les prochains mois ?

B.P. : « Nous avons plusieurs chantiers de voirie qui ont démarré et qui concernent différents quartiers (Le Clos de la Métairie Neuve, la rue Concorde, Cucussac, l’Estrade haute, etc…). En fin d’année débutera la deuxième tranche de travaux RD65/Chemin du Pays Bas (réseaux, recalibrage de la chaussée, etc…). »

Enfin, vous comptez aider les habitants à l’installation d’alarmes.

B.P. : « Oui c’était une promesse de notre campagne. Dans les prochaines semaines, les habitants qui souhaitent équiper leur maison d’une alarme pourront recevoir une aide financière de la Mairie. Un dossier sera à déposer. Quant aux travaux, ils devront être réalisés par un installateur professionnel qualifié, inscrit au registre du commerce et des sociétés ou à celui de l’artisanat assurant la garantie du système et à jour de ses cotisations sociales et fiscales. Chaque année, une enveloppe sera allouée à cette aide. »